Mathis Medical Marketing & Management GmbH
Lohrihof 11
CH-6404 Greppen

HISTORIQUE

 

Les cheveux: symbole de liberté personnelle chez les peuples primitifs, symbole d'énergies spirituelle et corporelle pour les hommes, symbole de féminité pour les femmes.

Les cheveux:la fierté, mais aussi le souci de beaucoup d'hommes. La perte de cheveux est ressenti comme une atteinte grave, car elle signifie de toute évidence une perte d'identité et de liberté. De nos jours, les cheveux font partie de l'image de l'homme attrayant. Ils conditionnent son rayonnement personnel. Il n'est dès lors pas étonnant que beaucoup d'hommes dont la chevelure a tendance à s'éclaircir soient prêts à tout entreprendre pour ne pas devenir chauves.

C'est en 1893 que les premières tentatives de transplantations de cheveux ont été faites. En 1930, le Dr. Sasagawa, puis en 1939 le Dr. Okuda ont rapporté leurs expériences dans le domaine de la transplantation des cheveux.

C'est le Dr. N. Orentreich qui a réussi la véritable percée de la transplantation des cheveux dans les pays occidentaux. Il est considéré de nos jours comme le père de la technique. Depuis 1959, l'art de la transplantation a progressé à pas de géant. La microchirurgie et la possibilité de réaliser des transplantations cheveu par cheveu, les résultats actuels permettent d'obtenir des chevelures d'aspect de plus en plus esthétique et naturel.